« File-moi ton 06 »

« File-moi ton 06 »

Mon karma merdique m’a amené une autre tuile depuis mon retour sur Paname. J’ai appris à mes dépens à quel point le service des entreprises de télécommunications était aussi merdique qu’au Canada. 

J’avais à mon arrivée troqué mon 514 vieux de dix ans contre un nouveau 06.

Me revient en tête la célèbre série pour enfants Les intrépides, où Jessica Barker et Laurent Deutsch jouaient les détectives anonymes, possédant leur propre émission de radio. « Au 40 07 00 07, pour que tout devienne limpide avec les Intrépides! » (oui, je rajeunis de 20 ans)

 

Après un mois, j’ai décidé de recharger ma carte prépayée, question de pouvoir continuer à contacter mes amis sur Paname. C’est alors que le vendeur du magasin de l’entreprise où je voulais acheter la recharge m’a vendu un produit en promotion. Après avoir tenté de recharger ma carte, j’ai réalisé que mon téléphone ne fonctionnait plus. Je ne pouvais ni envoyer de message, ni appeler de gens.

J’ai dû attendre à lundi, fermeture des magasins le dimanche oblige, pour remédier à la situation.

Ce n’est qu’une fois entrée dans le magasin que je me suis rendue compte que l’autre vendeur m’avait crossée ben raide, comme on dit par chez nous.

– Mais madame, c’est une recharge pour l’internet, qu’il vous a vendue!

– Ah ben… j’aimerais l’échanger pour la bonne recharge ou obtenir un remboursement, s’il-vous-plaît.

– Désolé, c’est non-échangeable, ni remboursable…

– … (face en décomposition) Ça veut dire que j’ai payé 30 euros pour rien? Dans le vide?

– Madame, si vous voulez, je peux vous faire un abonnement, avec un meilleur forfait…

– Tu penses que je vais continuer à faire affaire avec vous après m’être fait crosser comme une conne? ai-je pensé intérieurement.   Non, merci, je vais aller chez votre concurrent, ai-je répondu.

Je ne dévoilerai pas le nom de l’entreprise en question. Ce ne serait pas Super FRanchement gentil de ma part.

J’ai donc laissé tomber mon vieux 06 pour un tout nouveau, en allant voir la concurrence. Le voici: 06 ** ** ** **. En gros, si vous le voulez, vous savez comment me contacter, je suis assez connectée sur pas mal de réseaux sociaux….

Celui qui se termine par 6545 est officiellement out. Si vous y envoyez des dickpics ou autre connerie, sachez que c’est un inconnu qui les recevra, à mon grand soulagement!

Et si un dude louche me demande mon numéro dans la rue, je pourrai toujours donner l’ancien… ou celui de gens que je déteste en disant que je m’appelle Jeannine… ^^

 

PS Au moment d’écrire ces lignes, je me suis plainte à l’entreprise douteuse… j’attends de leurs nouvelles (c’est beau, rêver…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :